Assurance multirisque habitation

Assurance multirisque habitation

Si l’assurance multirisque habitation n’est pas obligatoire, elle est vivement conseillée. En effet, elle vous couvre contre toute sorte de sinistres…
Cette assurance vous couvre contre toute sorte de risques (la morsure du facteur par votre chien, le vol, la catastrophe naturelle…). C’est pourquoi, même si ce type d’assurance n’est pas obligatoire pour les propriétaires, elle vous est vivement conseillée (en revanche, elle l’est pour les locataires).

Assurance multirisque habitation

Assurance multirisque habitation

Pour quel montant serez-vous assuré ?

Evaluez vos biens
La première chose à faire et ce que vous demandera tout assureur, est d’évaluer vos biens. Quel que soit le sinistre dont vous êtes la victime, il doit savoir combien vous rembourser.

Cette évaluation doit être la plus exacte possible : si elle est sous estimée, vous serez mal indemnisé. Si au contraire vous sur-estimez vos biens, vous devrez payer une prime plus importante sans pour autant être mieux remboursé.

Pour quel montant ?
Tous vos biens ne doivent pas être évalués de la même façon. Il faut malheureusement tenir compte de leur ancienneté :

  • Les meubles : indiquez la valeur à neuf.
  • Electroménager et appareils ménagers : indiquez leur valeur dépréciée (entre 15% et 25% par an).

Il vous est conseillé de faire une réévaluation tous les 5 ans au moins, afin de tenir compte de vos nouvelles acquisitions.

Pour combien êtes-vous assuré ?
La plupart des assurances propose par défaut un montant forfaitaire (15 000 euros par exemple). Lisez attentivement votre contrat et si vous possédez plus, précisez-le.

Assurance multirisque habitation

Assurance multirisque habitation

Ce que couvre l’assurance multirisque habitation<

Le vol
Pour qu’il y ait vol, il faut que quelqu’un se soit introduit chez vous par effraction :

  • Avec de fausses clés,
  • Par ruse,
  • par la force.

Votre assureur vous remboursera si, à ces conditions, vos biens ont été détruits ou dérobés à l’intérieur de votre domicile et si vous aviez pris les mesures nécessaires indiquées dans le contrat d’assurance (porte blindée, alarme, volets…).

Vous devrez en plus apporter la preuve de l’effraction et justifier de la propriété des biens volés. Conservez donc vos factures et si possible des photos.

L’incendie
Vous serez remboursé pour les dégâts causés par l’incendie directement et indirectement, c’est-à-dire :

  • Dégâts causés par le feu,
  • Dégâts causés par la fumée,
  • Dégâts causés par les secours.

Vous êtes couvert pour tous les objets qui ont brûlé ou qui ont été endommagés dans l’incendie.

Les dégâts des eaux
Vous êtes assuré contre tous les dommages engendrés par une fuite (sauf si un mauvais entretient est constaté). Votre assurance couvre également les détériorations possibles chez votre voisin.

Assurance multirisque habitation

Assurance multirisque habitation

Ce que couvre l’assurance multirisque habitation (suite)

Les tempêtes et les catastrophes naturelles
Il s’agit de deux choses distinctes. La première est automatiquement souscrite dès lors que votre contrat couvre les risques incendie. Vous serez alors indemnisé contre les dégâts du vent. Une branche peut tomber sur votre voiture, grâce à cette clause, vous serez indemnisé.

Vous êtes également assuré contre les dégâts de la neige (si par exemple votre toit s’écroule) et de la pluie qui entre dans votre habitation. En revanche, vous ne pourrez pas être indemnisé pour les dégâts extérieurs (arbres, plantations endommagées…)

La garantie catastrophe naturelle couvre quant à elle les dégâts engendrés par une inondation, une coulée de boue, un tremblement de terre, un raz de marée etc… Vous ne pouvez faire jouer cette clause que lorsque les pouvoirs publics prennent un arrêté ministériel de catastrophe naturelle.

Votre assurance vous remboursera alors les dégâts directs de la catastrophe, ainsi que les frais de nettoyage, de pompage…

La responsabilité civile
Cette garantie, non obligatoire mais présente dans la plupart des contrats d’habitation, vous assure contre les dommages corporels et matériels que vous ou vos enfants, causent à autrui par faute, imprudence ou négligence.

C’est cette clause qui vous couvre si vous blessez quelqu’un dans la rue, si votre chien mord le facteur ou si votre enfant provoque un accident.

Assurance multirisque habitation

Assurance multirisque habitation

Déclaration du sinistre
Vous devez l’effectuer dans les 5 jours qui suivent sa découverte. Il vous faudra alors envoyer votre déclaration par lettre recommandée, avec accusé de réception. En cas de vol, ce délai est de 2 jours.

Estimation des dommages
Dans les 15 jours (ou 30 selon les contrats) de la découverte du sinistre, vous devez envoyer un état estimatif de vos dommages ainsi que les factures. Vous pouvez y joindre tout ce qui aidera à l’appréciation de la valeur de vos biens (photos, bons de garanties, photocopies des factures). Pensez à conserver un double de tous vos papiers.

Demander votre devis d’Assurance décès invalidité